Interviews décalées

Rencontre avec David GALLOIS, nouveau coach de la NF1

Quelles sont tes responsabilités au sein de notre club ?

Entraîneur de l'équipe NF1, en collaboration avec Laurent STESSEL, entraîneur adjoint, et en lien avec Morgan DEBROSSE, entraîneur des U18F.


Quel est ton parcours professionnel avant de nous rejoindre

Plusieurs petits boulots le temps de passer les diplômes sportifs, puis éducateur sportif en collectivité territoriale, dans une association multisports, entraîneur club en basketball, Conseiller Technique Fédéral en Ligue du Centre et auprès du CD36, et depuis 6 ans Conseiller Technique et Sportif en Limousin et Poitou-Charentes, en charge notamment de la formation des entraîneurs.


Pourquoi avoir choisi le club de Feytiat ?

Club dynamique en Limousin, orienté vers un réel projet de formation, comme le prouve la filière mise en place (U15, U18, NF1).

C'est aussi certainement le challenge proposé qui m'a attiré, l'envie d'essayer de construire quelque chose avec ce tout nouveau groupe en NF1.


En dehors du basket, quelles sont tes autres passions ?

Le basket occupe forcément une grande partie de mes activités, l'encadrement à Feytiat n'étant pas mon activité professionnelle mais, pour paraphraser un ancien très grand joueur outre-atlantique, je dirais que "le basket est toute ma vie, mais toute ma vie n'est pas le basket". Mon temps libre est donc consacré à ma famille.


Une phrase qui te résume ?

Passionné, entier, je pense également être exigent avec les autres, ce qui m'impose nécessairement d'être exigent avec moi-même.

"Deviens ce que tu voudrais que le monde devienne"

 

Nouveau salarié au club

Morgan DEBROSSE remplace Fawzi LARBI comme salarié du club en ce début de saison 2015-2016. Le FCL Feytiat Basket remercie Fawzi pour les 5 ans passées au sein du club et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière .  


Quelles seront tes responsabilités au sein de notre club ?

Je rejoins le club de Feytiat en tant que salarié avec pour mission la formation des jeunes basketteurs(es). J'interviendrai principalement sur l'école de basket et les U18F, ainsi que sur la mise en place de plusieurs projets club. Mon objectif est de mêler plaisir et apprentissage à chaque entraînement en respectant les valeurs transmises par le club de Feytiat.
 

Quel est ton parcours professionnel ?

Je suis dans le basket depuis l'âge de 8 ans, avec un parcours joueur qui m'a fait passer par les sélections départementales, le pôle espoir du Limousin, les U18 france avec pour coach Laurent Stessel, et quelques années en NM3.
En parallèle, je me suis toujours investi dans le coaching au sein des clubs où j'évoluais. C'est rapidement devenu un vrai projet de carriére, et j'ai donc passé mes diplômes DEFB / master STAPS sur Limoges où j'ai fait mes premières armes en tant que coach pour finir sur les cadets France de Landouge et les sélections U13F de haute-Vienne.
Ensuite, je suis parti sur Saumur (SLB49) où je suis devenu responsable de la formation jeune féminine du club et coach NF3, puis NF2.

Pourquoi avoir choisi le club de Feytiat ?

Parce que c'est le meilleur club du monde (mon contrat m'oblige à écrire ces mots)... Plus sérieusement, le club de Feytiat m'a contacté avec un vrai projet sportif et de vraies ambitions transmises par ses dirigeants. Cette motivation et cette volonté de travail ont été contagieuses et j'ai eu envie de prendre part à cette aventure.
 

En dehors du basket, quelles sont tes autres passions ?

La musique, les chaussures, les soirées ;-)
 

Une phrase qui te résume ?

"work hard, play hard"

 

Stéphane Serve Président du club

Ton pédigree dans le basket-ball


J’ai joué en cadet, à St Léonard et ensuite en senior 2 (pour aider les jeunes)



Ton meilleur souvenir dans le basket


La finale de l’équipe de France, aux JO, avec Antoine



Comment en es-tu arrivé à prendre la présidence du club et quel est ton objectif, pour cette saison ?


Sur un malentendu ! En fait, c’est un concours de circonstances. L’objectif est le maintien des équipes seniors et de travailler sur la durée, avec nos jeunes



Si tu n'avais pas vendu des lunettes, tu aurais rêvé de.......


A l’époque, j’aurais adoré être joueur de football professionnel, mais avec les pieds carrés c’est devenu compliqué !



Ton expression favorite


Ce n’est pas très poli, Put... fais ch...



J'aime/j'aime pas


- j'aime : ma femme, les voitures, le sport, les fêtes entre amis, le tartare, l’Espagne


- j'aime pas : le ménage, le repassage, sortir les poubelles, me lever de bonne heure, parler le matin, les pessimistes

 

Chantal Gauthier, co-responsable de l'école de basket

Comment es-tu venue au basket à Feytiat et depuis combien de temps vis-tu dans le club ? 


Nous arrivions d’Eure et Loir et nous venions de quitter une région que nous aimions, des amis et une vie associative très riche. Notre fils, Baptiste était passionné par le CSP et il est entré dans un club ; le LBC. Je l’ai donc accompagné comme spectatrice et puis, comme il n’y avait pas d’OTM, j’ai fait la formation, avec lui et çà a commencé comme çà. Nous étions à Limoges, depuis une année, c’était en 1996.  Après le LBC, le FCL… OTM, responsable des équipements, création de la commission des « dirigeants d’équipes". Baptiste a quitté Limoges… et je suis restée. De Lyon où mon travail m’obligeait à être pour un temps, responsable des déplacements de la NF1 et à mon retour de Lyon, la commission animation et cette année l’école de basket.


Co-présidente de l'Ecole de Basket ? Pourquoi


Un nouveau challenge avec des objectifs administratifs mais aussi humains et surtout, être attentive aux parents, aux enfants qui démarrent le basket, les écouter, les guider. C’est tout faire avec l’équipe des cadres, des parents, des bénévoles, pour donner aux enfants les moyens de découvrir le basket « plaisir » tout en progressant. C’est être aussi le vecteur d’information entre les dirigeants et les parents pour que la notion d’appartenance à un « club » devienne une vraie réalité tout en leur faisant découvrir l’identité du club


Ton meilleur souvenir au basket


Un soir de réunion de bureau, il y a quelques années, je travaillais, à Lyon et j’étais présente à Limoges en congés. J’ai pu retrouver toute l’équipe des dirigeants et ce soir là, j’ai mesuré combien cette convivialité me manquait, le plaisir de me retrouver avec eux. 



A part le Cantal, tu rêves de ....


Voir grandir, le plus longtemps possible, mes cinq petits enfants (à ce jour…) et puis, pour le club, que chacun d’entre nous fasse de belles rencontres qui permettent toujours d’avancer au coude à coude et que chacun se trouve bien, dans son équipe, dans son rôle, dans sa vie de sporti(ve).



J'aime….. le chocolat, les émissions de cuisine, les matchs gagnés, les belles rencontres humaines...

J'aime pas……. les pitbulls, le vin, le schweppes, ….

 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com